La santé, pour vous, c’est quoi ?

Au centre, Romaine Vérolet, chargée du projet, avec les syndics Franklin Thévenaz (Sainte-Croix), et Claude Roulet (Mauborget). © P. Duperrex

Le Réseau Santé Balcon du Jura et ProSV se réunissent pour offrir le moyen à la population du Balcon du Jura d’exprimer ses besoins, de proposer des idées et enfin d’organiser des activités de promotion de la santé pour tous.

Une cinquantaine de personnes se sont réunies jeudi soir au foyer de la salle communale pour découvrir le projet pilote et communautaire de promotion et prévention de la santé qui est lancé à Sainte-Croix. Ils ont ainsi répondu à l’appel de Romaine Vérolet, une jeune et sympathique Valaisanne récemment installée à Bullet. Cette dernière est mandatée par le pôle prévention et maintien à domicile du Réseau Santé Balcon du Jura (RSBJ) et les Ligues de la santé / Promotion Santé Vaud (ProSV) pour se charger de la mise en place de l’infrastructure du projet durant les deux prochaines années.

Travailler avec la population

Dans une première phase, la jeune femme explique à l’assemblée présente qu’il s’agit pour elle de récolter des informations auprès de la population et des professionnels de la santé. Une rencontre publique est ainsi programmée le 26 octobre à 18h30 à l’Hôpital pour présenter à nouveau le projet aux habitants du Balcon du Jura et discuter entre autres de l’élaboration d’un questionnaire. Ce dernier devra servir lors d’entretiens individuels de 30 à 40 minutes. En effet, madame Vérolet, dès le mois de novembre, ira au contact des gens par téléphone et à domicile afin d’offrir à chacun la possibilité de s’exprimer sur ses besoins et envies en matière de santé.

Parallèlement le rôle de la chargée de projet est de constituer deux plates-formes. Une première composée de citoyens volontaires et une seconde de partenaires (commune, associations, professionnels, milieu hospitalier, religieux, etc.)

L’objectif est de pouvoir organiser des activités

La présentation se poursuit avec la présentation du calendrier et du fonctionnement. Dès début 2018, les deux plates-formes (habitants et partenaires) devraient déjà pouvoir lancer des activités concrètes ensemble. Le but est de donner à la population accès à des moyens et des personnes ressources lui permettant de créer des ateliers sur les thèmes qui lui tiennent à cœur. Mais inversement également de permettre aux partenaires de proposer des activités à la plate-forme des habitants.

Un exemple de fonctionnement : si les habitants souhaitent pouvoir suivre un cours sur la nutrition, ils pourront soumettre l’idée aux partenaires afin de trouver les moyens de réaliser un atelier de formation.
Une solution gratuite possible serait alors que la Commune mette à disposition une salle de réunion et que l’hôpital propose un conférencier interne.

Les deux plates-formes devraient ainsi constamment collaborer pour créer des conférences, des débats, des formations, des activités sportives, etc. sur la thématique de la santé et de sa promotion. Avant de laisser place à un petit apéritif, Romaine Vérolet ajoute en conclusion que : « Les seules limites du projet sont l’imagination des habitants et les moyens des partenaires. »

Comment pouvez-vous participer ?

Chacun et chacune est libre de prendre part au projet à tout moment, il n’y a d’ailleurs ni engagement fixe ni obligations. Le prochain rendez-vous agendé est le 26 octobre à 18h30 dans la salle des combles de l’Hôpital de Sainte-Croix pour la première réunion de la plate-forme des habitants.
Vous pouvez également prendre directement contact avec Romaine Vérolet afin de lui poser des questions, ou vous proposer pour exposer vos idées et besoins lors d’un entretien à domicile.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*