Un bilan aux confettis, un projet ensoleillé

Alexandre Tinguely, président de la Société du Carnaval et Monique Herren, secrétaire sortante. © E. Achermann

Le local du Carnaval a été un lieu bien animé le vendredi  22 septembre. Une bonne partie des membres actifs s’est réunie pour l’Assemblée générale de la Société du Carnaval. Le bilan de l’année 2017 a été fait. Les nouveaux membres du comité et l’ébauche du programme de la  33e édition ont été présentés. Quelles sont les nouveautés à bord de ce navire de tradition innovante ?

Le président, Alexandre Tinguely, a ouvert la séance avec des remerciements : « Les efforts du comité, des membres, de la Confrérie des amis du carnaval ainsi que les participations des différents groupes Guggens, des commerçants de la place et des autorités locales ont permis d’organiser une belle 32e édition ».

Côté organisation, la synergie amicale s’est avérée au rendez-vous. Avec tous les postes pourvus, l’équipe a été au complet et efficace. Côté finances, le carnaval de février dernier a été une réussite. Accepté par les vérificateurs, les comptes ont illustré que la société boucle l’exercice avec un profit. En comparaison avec 2016, il y a eu des fluctuations minimales. La caissière, Christel Brodmann, a signalé que les recettes du samedi ont considérablement augmenté.

« C’est grâce à la mobilisation du comité qui a su programmer une soirée animée par Mike Candys. Ce DJ de renommée internationale attire la foule et son style plaît aux habitués du clubbing et aux fêtards occasionnels. L’exploit exceptionnel montre la capacité de la Société du Carnaval qui perdure et innove sans cesse » affirme un des membres.

Bien connus de tous, les sujets épineux restent la facture de la police et le faible intérêt des médias romands. Au comité directeur, Monique Herren a passé le flambeau à Tifany Guex. « Membre active depuis deux années, j’ai eu envie de m’investir. À 24 ans, c’est le moment de me jeter à l’eau », affirme la toute nouvelle secrétaire. Quatre nouveaux noms se sont ajoutés à la longue liste des membres. La nouvelle équipe organisera la 33e édition autour du thème « Alerte à Carnalibu ».

À l’apéro, la convivialité et l’humour ont régné. L’édition 2018 au thème loufoque transformera sans aucun doute les sapins en palmiers, l’après-ski en monoï, Sainte-Croix en Silicon Valley de la fête. L’équipe est prête et motivée pour redorer le blason de la Venise proche de l’Arnon, du Rio à l’ombre du Jura.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


%d blogueurs aiment cette page :